Porter bébé, quel intérêt?

C’est bon pour lui !

Être porté fait partie des besoins essentiels du bébé à la naissance

  • Le portage permet de mimer les sensations que bébé avait in-utero. Naturellement, il va enrouler sa colonne vertébrale et appuyer sa tête sur la poitrine du porteur. C’est ce qu’on appelle la posture fondamentale qui est le point de départ de son développement moteur ;
  • Le contact avec le porteur favorise la production d’ocytocine ce qui renforce le lien et la sécurité affective du bébé ;
  • Porter bébé permet également de régulation sa température corporelle, ce qui lui permet d’économiser de l’énergie.
  • Le portage est aussi votre meilleur allié pour endormir bébé ou le soulager de ses maux de ventre, reflux et autres petits tracas ;
  • En réduisant le temps que bébé passe en position allongée, on limite les risques de déformation du crâne (plagiocéphalie).

C’est bon pour vous !

Utiliser un moyen de portage ça a pleins d’avantages

portage dos bébé, double hamac
  • Tout d’abord, cela va vous permettre de retrouver vos deux bras ! Depuis que vous êtes parent, vous passez certainement plusieurs heures par jour à bercer, câliner et porter votre bébé. On le sait, vous avez développé des supers techniques pour faire tout le reste avec un bras, mais croyez nous vous serez heureux de retrouver les deux !
  • Ensuite le portage vous permet d’être en phase avec les besoins de bébé et pour les mamans, il favorise la mise en place de l’allaitement ;
  • Avoir un moyen de portage, c’est aussi éviter les douleurs au dos et aux bras, car l’écharpe ou le porte bébé physiologique sont plus ergonomique que le portage à bras. Ils permettent une meilleure répartition du poids et soulage le dos du porteur. Pour les mamans, un portage haut et centré permet de protéger le périnée ;
  • Pratique et peu encombrant, votre moyen de portage s’emmène partout et s’adapte à toutes les utilisations. Pour se libérer les bras à la maison, prendre les transports en commun, se balader en ville ou en randonnée, pour le bambin qui ne veut plus marcher… chacun y trouvera son compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.